En ondes: Costume de bain | Les trois accords

Information régionale

Pas d’augmentation des décès liés aux opioïdes

today20 mars 2024

Arrière-plan
share close

La santé publique ne constate pas une hausse importante des décès liés aux opioïdes en Gaspésie au cours des 5 dernières années.

Depuis 2015, l’INSPQ rapporte que les décès liés à la consommation d’opioïdes sont en hausse au Québec et particulièrement au Canada. Il est question de médicaments pour soulager la douleur telle que la morphine et le fentanyl, entre autres. En Gaspésie, la santé publique ne constate pas de hausse importante des décès, mais ce phénomène est quand même présent. Du premier janvier 2019 au 16 octobre 2023, 26 personnes sont décédées suite à une intoxication aux drogues et de ce nombre, 15 décès sont liés aux opioïdes. Ces puissants médicaments peuvent se retrouver dans des drogues comme l’héroïne et la cocaïne. Le fentanyl est tellement puissant que même un consommateur occasionnel de cocaïne est à risque, comme l’explique l’agente de planification, programmation et recherche à la Direction régionale de la santé publique, Sophie Arsenault :

  • cover play_arrow

    Pas d’augmentation des décès liés aux opioïdes mario

Pour faire face à l’augmentation du phénomène, la plupart des pharmacies et certains établissements de santé au Québec offrent des trousses de naloxone, un médicament servant d’antidote aux surdoses d’opioïdes.  La disponibilité de cet antidote peut sûrement sauver des vies, mais Sophie Arsenault affirme qu’il peut s’agir d’un faux sentiment de sécurité. Il peut être difficile de déterminer la cause exacte d’une intoxication et la naloxone est efficace seulement avec les opioïdes. Elle mise plutôt sur la prévention :

  • cover play_arrow

    Pas d’augmentation des décès liés aux opioïdes mario

Sophie Arsenault tient à nuancer son propos en rappelant que seulement 1% de la population en Gaspésie-les-Îles consomme des médicaments non prescrits comme des opioïdes.

Partager


0%