En ondes: Tout inclus | Benny Jones

Information régionale

«On va le crère quand on va le wère»

today5 juillet 2023

Arrière-plan
share close

En point de presse hier, la ministre Diane Lebouthillier a une fois de plus émis des doutes sur le succès que récoltera le projet de réfection du réseau ferroviaire gaspésien.

 

À savoir si elle avait maintenant confiance que le train puisse se rendre un jour à Gaspé, en particulier qu’il puisse de nouveau circuler sur le banc de Pabos, la députée fédérale de la circonscription Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine ne s’est pas montrée plus optimiste :

  • cover play_arrow

    «On va le crère quand on va le wère» julie

 

La députée ministre a déclaré ces paroles alors qu’elle venait d’annoncer, aux côtés du ministre Alghabra, la construction d’un mur de soutènement pour protéger le rail à Port-Daniel, un projet dans lequel Ottawa investira 10 millions de dollars.

 

Vendredi, Diane Lebouthillier ne s’était guerre montrée plus enthousiaste, lors d’un point de presse téléphonique sur son bilan de la dernière session parlementaire.  Québec venait d’annoncer qu’il investira 518 millions de dollars pour la réhabilitation du rail de Port-Daniel à Gaspé :

  • cover play_arrow

    «On va le crère quand on va le wère» julie

La députée gaspésienne avait, par ailleurs, noté que sa priorité est de rendre le chemin de fer praticable jusqu’à la cimenterie Votorantim et que Via Rail desserve de nouveau les Gaspésiens au moins jusqu’à New Carlisle.

 

Photo de l’article: Henri Grenier, maire de Port-Daniel-Gascons, Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national, Omar Alghabra, ministre des Transports et Catherine Blouin, députée de Bonaventure Photo: Julie Drapeau

Partager


0%