Informations régionales

Nouveau procès pour Johanne Johnson

Nouveau procès pour Johanne Johnson

4 août 2020

La Cour d’appel ordonne la tenue d’un nouveau procès pour Johanne Johnson.

 

            La dame a été reconnue coupable, le 14 avril 2016, du meurtre non-prémédité de son conjoint James Dubé, en 1998 à Grande-Rivière.

 

            Les juges de la Cour d’appel ont convenu que la juge de premier procès Michèle Lacroix a commis une erreur de droit.

 

            Sans le justifier, elle a admis en preuve la déclaration d’un témoin crucial de la poursuite, des notes d’observation personnelles de la fille de Johanne Johnson, en omettant de donner des directives au jury quant à l’utilisation restreinte qu’il devait faire de cette preuve.

 

            «Conjuguées, ces deux erreurs emportent un risque de préjudice évident.», concluent les juges de seconde instance.  La Cour d’appel, qui avait pris la cause en délibéré en février, ordonne aujourd’hui un nouveau procès pour la Gaspésienne.

 

            James Dubé avait été retrouvé couché sur son divan, atteint d’une balle de 22 dans la nuque, à son domicile.

 

            Johanne Johnson purge depuis 4 ans une peine d’emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 11 ans.

Retour

PARTAGER