Informations régionales

Moisissures au presbytère

Presbytère de Paspébiac Photo: Culture et Communications Québec

Moisissures au presbytère

28 mai 2019

Paspébiac décontamine l’ancien presbytère.

 

            La Ville veut protéger l’intégrité du bâtiment en raison de sa valeur patrimoniale et pour accueillir éventuellement un projet.

 

            21 000$ sont consacrés aux travaux de nettoyage pour régler le problème de moisissure.  Toutefois, aucun champignon ne menace la structure.

 

            Construit en 1929, le presbytère de Paspébiac a, en façade, une galerie surmontée d’un balcon qui la longe.  L’an prochain, la Ville veut d’ailleurs s’attaquer à la réparation de cette façade.

 

            Sur le plan patrimonial ou religieux, il n’existe pas de programme de soutien financier, mentionne le maire Régent Bastien :

 

            Le bâtiment est inoccupé.

 

            L’intérieur est resté relativement intact.

 

Retour

PARTAGER