En ondes: Make Me Like You | Gwen Stefani

Information régionale

Mise en commun des ressources

today16 février 2022

Photo: Érik Larouche

Arrière-plan
share close

Le manque de pompiers volontaires pendant le jour force des services incendies à mettre en commun des ressources.

 

Le recrutement des pompiers volontaires est de plus en plus difficile en raison des nombreuses exigences professionnelles liées à ce type d’activité. De plus, plusieurs pompiers ne sont pas disponibles le jour en raison de leurs activités professionnelles. Les schémas de couverture de risque ne sont pas toujours respectés. Selon les schémas, 8 pompiers doivent se rendre en 15 minutes pour un feu résidentiel et 12 pour un bâtiment commercial.

 

Devant ce fait, les services incendies de Carleton-sur-Mer, Maria, Nouvelle et Escuminac ont décidé de regrouper automatiquement les appels d’urgence, comme l’explique Pierre Beaulé, le directeur de la Sécurité incendie de Carleton :

  • cover play_arrow

    Mise en commun des ressources solinfo

Cette nouvelle façon de faire fait en sorte que les deux services les plus près de la localité d’où vient l’appel, se déplaceront aussi. Ainsi, un minimum de 3 services incendie se déplacera dès que l’appel est lancé. Cette entente est en vigueur de 6h à 18h :

  • cover play_arrow

    Mise en commun des ressources solinfo

Le métier de pompier volontaire a beaucoup changé et est de plus en plus diversifié. Il y a 25 ans, Pierre Beaulé recevait une dizaine d’appels annuellement et il s’agissait principalement d’éteindre des feux. Aujourd’hui, il est question de 80 interventions aussi diversifiées que de la recherche en forêt, sauvetage nautique ou intervention en raison de monoxyde de carbone, entre autres.

 

Une entente similaire existe déjà entre Escuminac et Pointe-à-la-Croix et des approches devraient se faire avec la ville de New Richmond.

Partager


0%