En ondes: To Be Loved By You | Parker McCollum

Information régionale

Manque de connaissances au MPO concernant le phoque

today20 mai 2022

Arrière-plan
share close

Le groupe de travail sur la science des phoques de l’Atlantique souligne à grands traits les lacunes dans les connaissances de Pêches et Océans Canada qui permettraient d’évaluer avec précision l’impact de la prédation de l’espèce sur les stocks de poissons.

Si le rapport stipule que le nombre élevé de phoques gris et de phoques du Groenland « a de sérieuses répercussions sur l’écosystème océanique » dans l’est du pays, il conclut aussi que leur étendue ne peut être déterminée avec l’information limitée détenue par le ministère fédéral.

Le groupe de travail estime que des données supplémentaires sur les habitudes alimentaires et de migration de l’espèce, entre autres, doivent être compilées afin de soutenir le ministère dans ses futures mesures de gestion.

Gil Thériault, le directeur de l’Association des chasseurs de phoques intra-Québec, est d’avis que procéder à plus de travaux de recherche équivaut à repousser les décisions politiques aux calendes grecques.

  • cover play_arrow

    Manque de connaissances au MPO concernant le phoque solinfo

Il ajoute que pendant ce temps, les populations de phoques continuent de grandir et d’avoir des conséquences concrètes sur les écosystèmes marins ainsi que sur le quotidien des pêcheurs. Les pêcheurs pélagiques ont réagit avec colère ce printemps quand le MPO a décidé de fermer la pêche commerciale au hareng de printemps et aux maquereaux évoquant la fragilité des stocks. Les pêcheurs affirment que le vrai responsable est le phoque et accusent le gouvernement d’inaction.

Collaboration CFIM

Partager


0%