Informations régionales

Magistrature: le Parti libéral riposte

Diane Lebouthillier

Magistrature: le Parti libéral riposte

14 septembre 2021

Le Parti libéral du Canada riposte.

 

Le Parti libéral indique pour sa part que la ministre "ne savait même pas" que Damien St-Onge était considéré pour la magistrature et qu'il y avait un choix entre lui et d'autres candidats.

 

Une fois que le ministre de la Justice procède à la nomination, il est prévu qu'il aille consulter et chercher des appuis parmi les autres membres du conseil des ministres, a tenu à préciser une source à l'interne, pour expliquer l'appui donné par Diane Lebouthillier.

 

"On traîne Mme Lebouthillier dans la boue, on traîne un juge dans la boue, on traîne le ministre de la Justice dans la boue", s'est insurgé le porte-parole.

 

Le PLC a rappelé que c'est le gouvernement Trudeau qui a réformé le processus de nomination des juges.

 

"Dans ce cas-ci comme dans tous les autres, l'intégrité du processus a été respectée et aucune pression n'a été appliquée par qui que ce soit sur qui que ce soit", soutient-on dans une déclaration officielle.

 

Retour

PARTAGER