En ondes: Outskirts | Sam Hunt

Information régionale

Loi sur les armes à feu: Encore une possibilité de proposer des changements

today9 février 2023

Arrière-plan
share close

Plusieurs groupes pourront à nouveau se faire entendre dans la cadre du projet de loi C-21 sur le contrôle des armes à feu.

 

Ce projet de loi, qui visait à l’origine les armes de poing, a été modifié sans préavis par les libéraux avec l’ajout d’amendements.

 

Le gouvernement proposait de modifier la définition d’armes prohibées prévue au Code criminel pour interdire notamment celles qui peuvent décharger un projectile dont l’énergie est supérieure à 10 000 joules, capables de décharger des munitions à percussion centrale de manière semi-automatique et qui peuvent accepter un chargeur détachable d’une capacité supérieure à cinq cartouches du type pour lequel elle a été originalement conçue.

 

Ces amendements touchaient des armes utilisées pour la chasse ce qui a provoqué l’ire des chasseurs et des groupes d’autochtones.  Ottawa a reculé la semaine dernière, ce qui fait dire à la députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud, qu’il improvise dans ce dossier :

  • cover play_arrow

    Loi sur les armes à feu: Encore une possibilité de proposer des changements solinfo

 

La députée explique qu’il est encore difficile de déterminer quelles armes exactes seront interdites.  Toutefois, il reste encore de l’espace pour que les groupes de pression se fassent entendre :

  • cover play_arrow

    Loi sur les armes à feu: Encore une possibilité de proposer des changements solinfo

 

Kristina Michaud précise que le Bloc Québécois est en faveur de l’interdiction des armes d’assaut, mais les amendements proposés touchaient plusieurs chasseurs.

Partager


0%