En ondes:

Information régionale

L’importance de ne pas pointer du doigt

today16 mars 2023

Arrière-plan
share close

Des événements comme celui survenu à Amqui risquent de stigmatiser les personnes qui souffrent de problème de santé mentale.

Depuis quelques années, les attaques au hasard par des personnes qui semblent confuses sont de plus en plus fréquentes. Le 13 mars, un individu a délibérément foncé sur des piétons à l’aide d’une camionnette à Amqui.

Sans viser spécifiquement le cas d'Amqui, l’agente de planification en santé mentale à la Direction régionale de la santé publique, Nancy Gédéon, rappelle que ces événements demeurent l’exception et que la très grande majorité des gens qui souffrent de problèmes de santé mentale ont des vies normales. Elle explique que stigmatiser ou pointer du doigt ces personnes serait contre-productif et risquerait même d’aggraver le problème :

  • cover play_arrow

    L’importance de ne pas pointer du doigt solinfo

La directrice de la Maison d’aide et d’hébergement l’Accalmie, Dominique Bouchard abonde dans le même sens. Elle explique que ces gens sont souvent laissés à eux même en raison de l’inaction gouvernementale en matière de santé mentale. Elle réclame des actions concrètes :

  • cover play_arrow

    L’importance de ne pas pointer du doigt solinfo

Nancy Gédéon explique qu’il est possible d’intervenir quand une personne semble aller mal. Il faut osez parler :

  • cover play_arrow

    L’importance de ne pas pointer du doigt solinfo

Les personnes en détresse peuvent en tout temps composer le 1-866-appelle

Partager


0%