Informations régionales

Les revenus des homardiers quintuplent

Les revenus des homardiers quintuplent

19 novembre 2019

            Les revenus des pêcheurs de homards ont explosé depuis 2010 grâce à un niveau de capture jamais vu auparavant et des prix soutenus.

 

            En 2010, le pêcheur moyen enregistrait un revenu de 55 000$ annuellement.  Cette année, il a atteint les 278 000$, selon le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie.

 

            La saison de pêche au homard a été un succès dépassant, encore une fois, les captures des années précédentes.  En 2019, c’est 6,6 M de livres de crustacés qui ont été pêchées, comparativement à 5,2 M en 2018, soit 31% de plus.  Pour le directeur du regroupement, O’Neil Cloutier, depuis 9 ans les résultats sont impressionnants :

 

            Une des raisons qui explique cet état de fait est le réchauffement climatique, qui favorise une meilleure reproduction du homard ainsi que le retrait de 48 permis depuis le début des années 2000, ce qui a diminué la pression de pêche.

 

            Selon O’Neil Cloutier, les résultats des dernières années ont aussi eu un impact important sur les revenus des pêcheurs qui ont quintuplé.  Cela s’explique non seulement par les captures, mais aussi par l’augmentation des prix depuis 2010 :

 

            Le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie regroupe aujourd’hui 163 pêcheurs alors qu’il y a 9 ans, il était de près de 190.

Retour

PARTAGER