En ondes: Lève ton verre | Francis Degrandpré

Information régionale

Les résidents devront évacuer quand l’état d’urgence est décrété

today11 janvier 2024

Arrière-plan
share close

Les élus de Maria souhaitent clarifier le rôle de chacun des intervenants quand l’état d’urgence est déclaré.

 

Rappelons que pendant la tempête d’hier l’état d’urgence a été déclaré sur la rue des Tournepierres, cependant une seule maison a été évacuée en raison du refus des résidents de quitter leur demeure. Le maire Jean Claude Landry a observé le même phénomène lors de l’inondation survenue le 27 novembre dernier alors que les citoyens avaient aussi majoritairement refusé de quitter leur domicile malgré l’état d’urgence décrété. Cet après-midi, le maire rencontrait la sécurité publique, la Sûreté du Québec et les pompiers afin d’établir les rôles et responsabilités concernant les évacuations qui sont obligatoires quand l’état d’urgence est décrété.

 

Jean-Claude Landry affirme que la rencontre a permis d’établir les caractéristiques d’un état d’urgence et les raisons de son instauration. Les citoyens seront mieux informés des risques réels auxquels ils peuvent faire face advenant un refus. Par exemple, avec seulement 30 centimètres d’eau les camions de pompiers ne peuvent plus opérer en cas d’incendie et les intervenants se mettraient inutilement à risque en cas d’évacuation tardive.

 

Le maire ne souhaite pas une approche coercitive, mais il confirme qu’à l’avenir les gens pourraient être forcés d’évacuer et payer les amendes prévues par la loi :

  • cover play_arrow

    Les résidents devront évacuer quand l’état d’urgence est décrété mario

 

Rappelons que selon les scientifiques ce secteur devrait être complètement inondé d’ici 2050.

Partager


0%