En ondes: Dis-moi que j't'aime | Weedon

Information régionale

Les réalités régionales doivent aussi faire partie de l’équation

today12 décembre 2022

Arrière-plan
share close

Anik Truchon salue l’intention du gouvernement d’améliorer l’accès au CPE pour des enfants défavorisés, mais elle exprime certaines réserves concernant à son application.

 

Rappelons que le gouvernement souhaite centraliser davantage l’attribution de places en garderie. Pour ce faire, le gouvernement propose de créer une grille de points qui seraient attribués à chaque enfant en fonction de critères particuliers définis par le gouvernement. Les enfants handicapés ou qui vivent dans des situations socioéconomiques difficiles seraient priorisés. Il s’agirait en quelque sorte d’un ajout au guichet unique Place 0-5 qui facilite depuis 2014 la rencontre des parents et des services de garde reconnus à travers le Québec. Il est sous la responsabilité du ministère de la Famille depuis novembre 2022.

 

La directrice du Réseau des services à la petite enfance de l’Est-du-Québec, Anik Truchon, explique qu’il est pertinent de se préoccuper des enfants les plus vulnérables, mais les critères de la nouvelle grille seront déterminés par Québec. Elle espère que les réalités régionales seront prises en compte. Elle exprime aussi des doutes sur la capacité de certains CPE à accueillir un plus grand nombre d’enfants en difficulté :

  • cover play_arrow

    Les réalités régionales doivent aussi faire partie de l’équation solinfo

Québec espère que la nouvelle grille d’évaluation sera en place dès 2024.

Partager


0%