En ondes: Miles On It | Kane Brown & Marshmellow

Information régionale

Les négociations sont difficiles, selon le syndicat

today7 décembre 2021

Arrière-plan
share close

Les parents dont les enfants fréquentent un CPE en grève devront fort probablement prendre leur mal en patience.

 

Depuis le 1er décembre, les éducatrices en centre de la petite-enfance affilié à la CSN sont en grève générale illimitée. Même si les deux parties sont toujours présents à la table, les négociations sont difficiles. Selon Kent Denis, le vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux affiliée à la CSN pour la Gaspésie-les-Îles, peu de progrès ont été réalisés jusqu’ici. Les négociateurs du gouvernement semblent ne pas avoir de réel mandat, toujours selon Kent Denis. Deux points achoppent toujours, soit le salaire des employés de soutien et le ratio enfants-éducatrices :

  • cover play_arrow

    Les négociations sont difficiles, selon le syndicat solinfo

 

Malgré le fait que les négociations avancent très lentement, le vice-président est convaincu de l’appui des parents et de la population malgré les nombreux inconvénients :

  • cover play_arrow

    Les négociations sont difficiles, selon le syndicat solinfo

 

Il s’agit d’un mouvement provincial. En Gaspésie, la grande majorité des CPE sont en grève sauf ceux de Carleton-Pointe-à-la-Croix, Saint-Elzéar et Chandler-Grande-Rivière.

 

Et rappelons que les CPE affiliés à la CSQ se sont aussi dotés d’un mandat de grève illimitée.

Partager


0%