En ondes: A Bar Song (Tipsy) | Shaboozey

Information régionale

Les locataires à la Villa rayon de soleil devraient entrer dans l’agrandissement en juillet

today19 octobre 2023

share close

L’avancement des travaux d’agrandissement de la Villa rayon de soleil à Saint-François-d’Assise permet toujours d’envisager l’emménagement des locataires en juillet prochain.

 

Commencés en juillet, les travaux pour construire l’annexe de 14 chambres pour personnes en légère perte d’autonomie devant être ajouté à la Villa rayon de soleil vont bon train.  Le projet est arrivé, cette semaine, à l’étape du coulage de la fondation.  Il fallait d’abord remplacer le système de fosse septique pour l’adapter à une plus grande clientèle.

 

La directrice de l’office municipal d’habitation de Saint-François-d’Assise, Pauline Gallant, explique que la météo a un peu ralenti les travaux, sans plus :

  • play_arrow

    Les locataires à la Villa rayon de soleil devraient entrer dans l’agrandissement en juillet julie

 

Les personnes qui habitent dans la résidence pour retraité chez Mamie pourraient donc entrer dans leurs nouveaux logements l’été prochain :

  • play_arrow

    Les locataires à la Villa rayon de soleil devraient entrer dans l’agrandissement en juillet julie

 

Les coûts de l’agrandissement sont de 4 millions de dollars.

 

Bien qu’il ait fallu plusieurs années afin d’attacher toutes les ficelles pour financer ce projet, les choses se sont accélérées quand l’office municipal d’habitation a reçu le certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement en juin, ce qui lui a permis d’aller en appel d’offres.  Le contrat a été attribué à l’entreprise construction Michel Maltais de Nouvelle.

 

Cette annexe était devenue nécessaire à la suite de la prise de possession par la municipalité en 2019 de la résidence pour retraité chez Mamie devenue désuète. C’est depuis ce temps que l’office municipal d’habitation travaille pour pouvoir transférer dans la Villa Rayon de soleil la dizaine de résidents qui y habitaient.

 

La gestion de la bâtisse désuète avait été donnée à la coopérative de solidarité de cette municipalité avec comme mandat de la gérer en attendant que les locataires soient relogés.

Partager


0%