En ondes: Au rythme de ta peau | Les Hauts-parleurs

Information régionale

Les groupes écologistes font valoir que le caribou de la Gaspésie mérite la même protection que le rhinocéros ou l’ourang-outan

today17 mai 2023

Pascal Bergeron, porte-parole d'Environnement Vert Plus Photo: capture d'écran sur ZOOM lors de la conférence de presse tenue mercredi

Arrière-plan
share close

Les groupes écologistes font pression sur la ministre Maïté Blanchette-Vézina pour que les forages soient interdits dans les secteurs que fréquentent les caribous de la Gaspésie.

 

            Québec doit dévoiler sa stratégie Caribou en juin.  La ministre des Ressources naturelles est interpelée, tout comme le ministre Benoit Charette, en charge de l’Environnement et de la Faune.

 

Les environnementalistes réunis en point de presse, ce matin, ont réclamé le retrait de dispositions au règlement sur l’habitat faunique qui autorisent les activités minières dans l’habitat du caribou.  Pascal Bergeron :

  • cover play_arrow

    Les groupes écologistes font valoir que le caribou de la Gaspésie mérite la même protection que le rhinocéros ou l’ourang-outan solinfo

 Le porte-parole d’Environnement Vert Plus, avec d’autres groupes régionaux et nationaux, soutiennent que les assouplissements accordés aux compagnies par le gouvernement ont permis de réaliser des travaux dans le secteur du Mont Albert.

Carte fournie par Environnement Vert Plus.  Les points en vert représentent les forages.  Ceux dans la portion Est ont été réalisés entre 2002 et 2011.  Les 10 situés dans la portion Ouest datent de 2002.

 

Pour Henri Jacob, membre d’Action boréale en Abitibi, conserver le caribou, c’est épargner les forêts matures et donc, conserver le meilleur moyen d’emmagasiner les gaz à effets de serre :

  • cover play_arrow

    Les groupes écologistes font valoir que le caribou de la Gaspésie mérite la même protection que le rhinocéros ou l’ourang-outan solinfo

Louis Fradette, membre du Comité de protection des monts Chic-Chocs, souhaite que Québec tienne compte aussi des autres espèces qui bénéficient de la protection du caribou de la Gaspésie.  Comme l’aigle royal, qui ne compterait que 10 couples sur le territoire :

  • cover play_arrow

    Les groupes écologistes font valoir que le caribou de la Gaspésie mérite la même protection que le rhinocéros ou l’ourang-outan solinfo

            Québec Meilleure Mine, Zico de la Baie-de-Gaspé et Nature Québec sont aussi du nombre des organismes qui ont réclamé l’écoute de la ministre Blanchette-Vézina et Charette ce matin.

Partager


0%