En ondes: Talk To Time | Tim Hicks

Information régionale

Les GAFAs entraînent une adaptation dans l’hôtellerie

today30 août 2019

Arrière-plan
share close

La poussée des plateformes web comme Facebook et Google Ads a largement modifié les pratiques marketing des hôteliers de la région depuis 10 ans.  

 

            Le choix du média à privilégier diffère, par contre, lorsque vient le temps de rejoindre les grands marchés ou de rejoindre la clientèle régionale.

 

            Responsable de la promotion au groupe Riotel qui détient des hôtels à Bonaventure, Percé et Matane, Nathalie Blouin note que les médias régionaux obtiennent encore une bonne part des budgets de l'établissement pour atteindre la clientèle provenant de l’Est du Québec. 

Toutefois, elle souligne que les hôteliers doivent investir pour apparaître tout en haut de la page dans les moteurs de recherche, une pratique qui s’est fortement accentuée ces 5 dernières années :

  • cover play_arrow

    Les GAFAs entraînent une adaptation dans l’hôtellerie solinfo

 

 

 

 

            Il y a 10 ans, à l’Hostellerie Baie Bleue de Carleton, 80 % de la publicité était fait à la radio, télé et dans les journaux et 20 % sur le web.  Aujourd’hui, les proportions sont exactement inversées, et les médias écrits de masse ont été complètement délaissés par l’entreprise.  Google est favorisé, vient ensuite Facebook et Instagram qui permet aux images grandioses de la Gaspésie de circuler au Québec, note Stéphane Boudreau qui soutient qu’il a maintenant une chance de faire compétition aux grands groupes hôteliers :

  • cover play_arrow

    Les GAFAs entraînent une adaptation dans l’hôtellerie solinfo

            Il demeure aussi que pour l’Hostellerie Baie Bleue, les campagnes locales demeurent nécessaires.  Dans ce volet, le budget de promotion est consenti en radio. 

Tourisme Gaspésie note effectivement qu’une grande mouvance s’opère dans  l’industrie gaspésienne qui n’a pas complètement abandonné l’écrit.  La directrice générale Joëlle Ross note que ce sont les publications spécialisées, comme le guide touristique et des revues de plein air, qui sont choisies.

 

Partager


0%