En ondes: Secrets | One Republic

Information régionale

Les deux individus qui se seraient introduits dans une résidence à Miguasha ont comparu ce matin

today31 janvier 2024

Arrière-plan
share close

Marc-André Lavoie de Nouvelle et Michael Martin de Gesgapegiag font respectivement face à 17 et 18 chefs d’accusation.

 

Ces deux individus ont été arrêtés quelques heures après une altercation survenue à 1h30 dans une résidence de Miguasha dans la nuit de lundi à mardi. Les deux accusés se seraient introduits dans la résidence.

 

Ils comparaissaient ce matin au palais de justice de New Carlisle pour faire face à une kyrielle d’accusations. Il est question d’introduction par infraction, séquestration, voie de fait, blessé intentionnellement un chien, menaces et plusieurs accusations relatives à l’utilisation d’arme à feu.

 

Marc-André Lavoie n’a toujours pas d’avocat et la juge, Annick Boivin, a reporté son enquête sur remise en liberté pro forma à demain afin qu’il puisse poursuivre ses recherches.

 

Michael Martin est de son côté représenté par l’avocate Camille Marceau- Bouchard. Il reviendra en cour pour son enquête sur remise en liberté pour la forme lundi le 5 février.

 

L’avocat de la poursuite, Cédric Leblanc Falardeau s’est opposé à la remise en liberté des accusés.

 

La cour a émis une ordonnance pour interdire aux accusés de communiquer avec les victimes

Partager


0%