En ondes: Voyage voyage | Thick Glasses

Information régionale

Les députés du Parti québécois pourront siéger

today12 décembre 2022

Arrière-plan
share close

Le serment au roi sera dorénavant facultatif pour les élus de l’Assemblée nationale.

 

La nouvelle loi a été mise aux voix vendredi après-midi, tout juste avant la fin des travaux parlementaires de l’automne, et entrera en vigueur dès qu’elle obtiendra la sanction du lieutenant-gouverneur, Michel Doyon.

 

Les élus du Parti québécois, qui ont refusé de prêter allégeance au roi Charles III, pourront donc siéger au Salon bleu dès le début de la prochaine session parlementaire, le 31 janvier 2023.  Le député des Îles, Joël Arseneau, tire par ailleurs un bilan positif de ce qui a pu être accompli durant la courte session parlementaire, mais déplore que le premier ministre François Legault ait refusé de s’adresser aux médias pour présenter le bilan du gouvernement.

 

Galvanisé par les changements apportés à la prestation du serment, l’élu madelinot est d’avis que son parti devra dorénavant mettre l’accent sur l’amélioration du mode de scrutin.  Il interprète aussi le succès d’une campagne de financement récemment lancée par son parti comme la preuve que plusieurs citoyens voient les péquistes comme une « alternative officielle » au gouvernement caquiste.

  • cover play_arrow

    Les députés du Parti québécois pourront siéger solinfo

 

Malgré la fin de la session parlementaire, Joël Arseneau représentera le Parti québécois cette semaine lors d’une activité de la COP15 à Montréal, en lien avec la biodiversité.

 

Collaboration CFIM

Partager


0%