Informations régionales

Les chasseurs de Montréal et Québec risquent de ne pas passer

Les chasseurs de Montréal et Québec risquent de ne pas passer

29 septembre 2020

Les chasseurs provenant de Montréal et de Québec risquent de se faire bloquer l’accès à la Gaspésie par la police, soutient le directeur de la Santé publique.

 

            Le gouvernement a annoncé, hier, qu’en tout ou en partie, les régions de Montréal, Laval, les Laurentides, Lanaudière, la Montérégie, la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches passeront au rouge, le premier octobre.

 

            Pour les 28 jours, les résidents de ces territoires devront ainsi limiter leurs déplacements à ce qui est essentiel.

 

            Or, pour le docteur Yv Bonnier Viger, la chasse ne cadre pas dans les raisons qui rendent un voyage indispensable :

 

            Le message est donc lancé à ceux qui seraient tentés de se rendre en Gaspésie, malgré les recommandations du gouvernement :

 

            La Gaspésie passera, quant à elle, au orange.  Les règles de non-rassemblement sont rappelées, bien que la surveillance ne sera pas accrue en forêt. 

 

            Le directeur de la Santé publique espère que la population prendra cet avertissement au sérieux, pour éviter que la Gaspésie rejoigne les régions rouges :

 

            En passant au orange, le nombre maximal de personnes à pouvoir se rassembler passe de 10 à 6 mais Yv Bonnier Viger invite les gens à ne plus recevoir personne à la maison, pour 28 jours, comme si la Gaspésie était déjà au niveau d’alerte maximale: Cela va permettre d’empêcher le virs de se propager rapidement, comme il l’a fait jusqu’ici.

           

Retour

PARTAGER