En ondes: Si jamais | François Lachance

Information régionale

Les capitaines-propriétaires souhaitent une pêche durable

today15 février 2023

Arrière-plan
share close

La Coopérative des capitaines-propriétaires de la Gaspésie souhaite que la future pêche au sébaste profite aux communautés côtières.

 

Depuis 40 ans, l’ACPG s’implique dans le monde des pêches en préconisant la ressource au pêcheur.

 

La pêche au sébaste pourrait rouvrir en 2025.

 

La coopérative rappelle au gouvernement que les paramètres qui entoureront cette pêche devront la rendre durable.

 

Le groupe souhaite que les quotas de sébaste soient alloués aux pêcheurs semi-hauturiers avec des embarcations de moins de 100 pieds.

 

Il fait valoir que ces allocations devront être distribuées équitablement aussi, pour dynamiser les communautés côtières du Québec.

 

Claudio Bernatchez, le directeur général de l’ACPG :

  • cover play_arrow

    Les capitaines-propriétaires souhaitent une pêche durable solinfo

Claudio Bernatchez affirme qu’à court terme, les crevettiers seront les mieux équipés pour réaliser cette pêche. Il espère ne jamais voir de bateau-usine pêcher le sébaste dans le golfe :

  • cover play_arrow

    Les capitaines-propriétaires souhaitent une pêche durable solinfo

D’ailleurs, la coopérative des capitaines-propriétaires accueille favorablement la création de l’Association des pêcheurs de sébaste des Îles-de-la-Madeleine.  Les détenteurs de permis aux Îles pourront donc ajouter leurs voix à celle des pêcheurs de la Gaspésie.  La Gaspésie compte 50 détenteurs de permis de poisson de fond à engin mobile.

 

Sur la question de la répartition des stocks, l’organisation milite pour que la part historiquement pêchée au Québec, soit le tiers des quotas alloués pour le golfe, soit divisée de manière égale entre les 80 détenteurs de permis de la province.

Partager


0%