En ondes: Hotter Now | Lu Kala

Information régionale

Les 18-29 ans à risque de violence entre partenaires intimes

today2 juillet 2024

share close

Les jeunes de 18 à 29 ans plus sont à risque d’être victimes de violence entre partenaires intimes.

 

Selon les résultats d’une étude menée par l’Institut Statistique du Québec (ISQ), environ 6,3% des gens qui sont ou ont été en couple dans la dernière année ont été victimes de violences de la part de leur partenaire intime.  Ces données englobent à la fois les violences psychologiques, physiques et sexuelles.

 

La proportion de victimes de violences conjugales dans la région pour 2021-2022 est de 4.9%, un peu en deçà de la moyenne nationale qui est à 6,3%. Aline Clavet, directrice générale de la maison d’aide et d’hébergement l’Aid’Elle croit toutefois qu’en réalité, la proportion est probablement plus élevée :

  • play_arrow

    Les 18-29 ans à risque de violence entre partenaires intimes julie

 

Les données sont particulièrement inquiétantes chez les jeunes adultes, alors que c’est environ 10% des jeunes de 18 à 29 ans ont été victimes de violence de la part de leur partenaire ou d’un ex-partenaire en 2021-22.  Aline Clavet souligne d’ailleurs qu’en 2022 et 2023, les femmes de 18-30 ans sont celles qui ont le plus utilisé les services d’hébergement de l’Aid’Elle.  Du même souffle, elle note l’importance de parler de violence conjugale très tôt avec ses enfants :

  • play_arrow

    Les 18-29 ans à risque de violence entre partenaires intimes julie

 

Les données de l’ISQ rappellent qu’environ 40% des Québécoises d’âge majeur ont déjà été victimes d’une forme de violence conjugale dans leur vie.

Partager


0%