Informations régionales

Légère consolation

Légère consolation

22 octobre 2019

Le candidat conservateur Jean-Pierre Pigeon éprouve de la déception face à la ré-élection d’un gouvernement libéral à Ottawa.

 

            Tard, hier soir, devant son score de 8 %, il disait, en contrepartie espérer, que Diane Lebouthillier soit élue face au candidat bloquiste Guy Bernatchez.  «Parce que je suis un fédéraliste», a-t-il mentionné.

 

            Ses propres espoirs de devenir député ne se matérialiseraient pas, constatait-il. 

 

            Jean-Pierre Pigeon, qui dit avoir fait beaucoup de porte-à-porte dans sa campagne, a senti que plusieurs électeurs semblaient satisfaits du travail de Diane Lebouthillier.

 

            Cependant, l’insatisfaction était palpable face au gouvernement Trudeau :

 

Retour

PARTAGER