En ondes: Le journal | David Jalbert

Information régionale

Le syndicat pourrait ne pas respecter l’avis de la Ville de Paspébiac

today10 juillet 2019

Unifor a installé des affiches à Paspébiac

Arrière-plan
share close

Unifor n’exclut aucunement de manifester devant des résidences privées.

 

            Le syndicat est en conflit ouvert avec Unipêche MDM depuis la fermeture de l’usine les Crustacés de Gaspé au mois de mars.

 

            La semaine dernière, les syndiqués ont demandé aux élus de les appuyer.

           

            Ils souhaitaient manifester devant des résidences privées chaque jour.

 

            Les élus ont répondu que manifester est un droit fondamental, mais que manifester devant des résidences privées, avec des voisins qui n’ont rien à voir dans le conflit, semblait exagéré.  Les élus ont plutôt demandé aux syndiqués de manifester 3 fois par semaine de façon mobile.

 

            Le président d’Unifor, Renaud Gagné, affirme que les manifestations auront lieu trois fois par semaine.  Cependant, il ajoute que rien n’est exclu et que des manifestations devant des résidences privées pourraient avoir lieu :

  • cover play_arrow

    Le syndicat pourrait ne pas respecter l’avis de la Ville de Paspébiac solinfo

 

            Le syndicat qui s’est vu imposer par un juge une ordonnance de sauvegarde ne peut plus entraver les activités de la compagnie ou intimider ses dirigeants.

Partager


0%