Informations régionales

Le STEEQ demande des mesures adaptées

Le STEEQ demande des mesures adaptées

6 janvier 2021

 

Le Syndicat des travailleurs de l’éducation de l’Est du Québec demande des règles adaptées à la région après la période de confinement stricte. 

L'organisation syndicale accepte que les enfants du primaire et du secondaire soient confinés pour une et deux semaines de plus.

            Toutefois, le STEEQ souhaite qu’après cette période stricte de confinement, où les enfants et leur titulaire ne seront en contact qu’en ligne, une souplesse régionale sera permise, selon la situation épidémiologique.

 

            Parce que, pour Anne Bernier, présidente du syndicat, le ministère de l’Éducation doit accepter que la situation diffère beaucoup d’une région à l’autre.  Il doit avoir comme leitmotiv de mener chaque élève le plus loin possible dans ses apprentissages :

 

            La présidente du STEEQ note que les centres de service scolaires ont su bien réagir, cet automne, devant l’apparition de cas dans les écoles.

 

            Elle espère que le ministre de l’Éducation en tiendra compte.

Retour

PARTAGER