En ondes: Cacher l'hiver | Marie Pierre Arthur

Information régionale

Le Service de police de la ville de Québec enquête sur les événements survenus à Listuguj

today16 mai 2021

share close

L’enquête de police concernant les événements survenus à Listuguj ce week-end a été confiée au Service de police de la ville de Québec.

 

Samedi deux personnes ont été retrouvées inanimées dans une résidence située dans le secteur ouest de Riverside et de la Micmac Drive. Leur décès a été confirmé par le gouvernement de Listuguj en soirée.

Vers midi, la Sûreté du Québec s’est rendue sur place pour prêter assistance au corps policiers de Listuguj. Des coups de feu ont été entendus et un homme de 28 ans s’est barricadé dans une résidence du secteur ouest de la Riverside et de la Micmac Drive. À l’arrivée des policiers, d’autres coups de feu ont été entendus à l’intérieur de la maison. Les policiers ont alors évacué des résidents du secteur et un périmètre de sécurité a été mis en place. L’homme s’est rendu à 17h20 et il a été arrêté.  Les corps inanimés d’une fillette et d’un homme dans la vingtaine ont été retrouvés à l’intérieur de la résidence où le suspect s’était barricadé.

L’enquête a été confié au Service de police de la ville de Québec, car la Sûreté du Québec ne peut enquêter sur cet événement auquel elle a participé activement. Plusieurs enquêteurs et techniciens en identité judiciaire sont présentement à Listuguj pour faire la lumière sur les événements. L’accusé, Brandon Metallic, 28 ans a été interrogé et a ensuite comparu par visioconférence sous deux chefs d’accusation de meurtre au deuxième degré. 6 enquêteurs du Bureau des enquêtes indépendantes travailleront aussi sur cette affaire.

 

En soirée le gouvernement de Listuguj a réagi sur les médias sociaux. Le chef Darcy Gray affirme être de tout cœur avec la communauté. Plusieurs mesures de soutien psychologique sont offertes aux membres de la communauté. Les élèves qui fréquentent la Sugarlaof High School n’ont pas à aller à l’école lundi afin de leur permettre d’obtenir du soutien psychologique.

Partager


0%