Informations régionales

Le sénateur Éric Forest plaide pour un sénat non partisan

Éric Forest Photo: courtoisie

Le sénateur Éric Forest plaide pour un sénat non partisan

30 octobre 2019

Dans la foulée de la démission d’André Pratte, le sénateur originaire de Bonaventure, Éric Forest, plaide aussi pour un sénat indépendant.

 

            Considérant que le climat partisan du sénat l’empêche de faire efficacement son travail, André Pratte a quitté l’institution le 21 octobre, n’y trouvant plus sa place.

 

            Invité à commenter cette démission, le sénateur indépendant Éric Forest se montre du même avis sur la partisanerie qui n’a pas sa place dans ce lieu.

 

            Il rappelle que depuis le début de la réforme en 2015, les sénateurs libéraux ne sont plus affiliés au caucus ou à la ligne de parti, ce qui n’est pas le cas des 30 sénateurs conservateurs qui suivent de façon partisane la ligne des conservateurs.  Éric Forest croit qu’un sénat efficace doit être non partisan :

 

            Comme le premier ministre Justin Trudeau a l’intention de poursuivre sa réforme du sénat, Éric Forest n’a aucune intention d’imiter son ex-collègue et de démissionner. Selon lui, il est plus facile de changer les choses de l’intérieur :

 

            Le sénat est composé de 105 sénateurs, dont une trentaine de conservateurs.

Retour

PARTAGER