En ondes: Pancho & Lefty | George Canyon ft. Jim Cuddy

Information régionale

Le restaurant Le Naufrageur est mis en vente mais les co-actionnaires privilégient la solution de dénicher 800 000$ en capitaux privés

today11 septembre 2023

Arrière-plan
share close

Le restaurant Le Naufrageur sollicite les investisseurs.

 

Les nouveaux propriétaires de l’ancien Héron, à Carleton, souhaitent lever dans le milieu une somme de 800 000$.  Ces fonds permettraient de payer une partie de la facture de l’entrepreneur qui a réalisé les travaux de rénovation après l’achat.

 

Sébastien Valade, co-actionnaire du restaurant Le Naufrageur Photo: Julie Drapeau

 

 

La proposition des co-actionnaires est de rembourser mensuellement chaque prêt sur 15 ans, à 15 % d’intérêt.  Sébastien Valade, co-propriétaire, est confiant que des partenaires financiers y voient une occasion d’affaire qui ne soit pas trop risquée :

  • cover play_arrow

    Le restaurant Le Naufrageur est mis en vente mais les co-actionnaires privilégient la solution de dénicher 800 000$ en capitaux privés julie

 

La rénovation a demandé des investissements 30 % plus importants que prévus.  À l’origine de 2 millions de dollars, le projet a grimpé à 2,9 M$.   Et les retards dans l’approvisionnement des matériaux et équipements ont fait que les travaux se sont étirés dans le temps.  Il a donc fallu oublier la première saison d’opération prévue à l’été 2022.  De plus, le bâtiment a demandé plus de soins que prévu.  Dans un contexte de fermeture d’établissements hôteliers au Québec, le montage financier qui était ficelé dans ses grandes lignes avec les institutions financières et les organismes de prêt s’est effondré en cours de route.  :

  • cover play_arrow

    Le restaurant Le Naufrageur est mis en vente mais les co-actionnaires privilégient la solution de dénicher 800 000$ en capitaux privés julie

 

Par ailleurs, si la tentative de solliciter les investisseurs ne fonctionne pas, les propriétaires songent à vendre pour continuer d’opérer l’établissement en étant locataires.  D’ailleurs, le processus a été enclenché récemment par la mise en vente publiée sur Centris, annonce qui s’est répandue comme une traînée de poudre lors de sa publication.

 

Sébastien Valade tient à mentionner que les autres entreprises du groupe, notamment la microbrasserie qui a dû injecter des liquidités, ne sont pas en danger :

  • cover play_arrow

    Le restaurant Le Naufrageur est mis en vente mais les co-actionnaires privilégient la solution de dénicher 800 000$ en capitaux privés julie

 

En plus du restaurant, les frères Sébastien et Louis-Franck Valade, Christelle Latrasse et Philippe Gauthier ont acquis dans la même transaction 3 autres bâtiments voisins: la cantine qui poursuivra ses opérations, une maison qui sert à loger des employés et le local de la SAQ qui a été revendu.

 

Partager


0%