En ondes: Bleu clair | Dumas

Information régionale

Le recours à la main d’oeuvre indépendante doit diminuer

today31 janvier 2023

Arrière-plan
share close

L’APTS s’inquiète du déficit anticipé au CISSS de la Gaspésie et de son impact sur les services.

 

On apprenait la semaine dernière, suite à une réunion du conseil d’administration du CISSS, que le déficit anticipé pour l’exercice financier se terminant le 31 mars est de 7,5 millions. Le recours à la main-d’œuvre indépendante explique en partie cette situation. Les coûts pour la MOI ont explosé. Ils se chiffrent 28 millions pour 2021/2022 et devraient atteindre 35 millions en 2022/2023.

 

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé s’inquiète de cette situation. La représentante en Gaspésie Jenny Tardif explique que selon la Loi sur l’équilibre budgétaire, le CISSS et le ministère de la Santé devront s’entendre sur un plan de redressement. Sans financement additionnel, le CISSS devra procéder à des compressions, selon la représentante syndicale. Elle croit cependant que le ministère interviendra :

  • cover play_arrow

    Le recours à la main d’oeuvre indépendante doit diminuer solinfo

 

Pour réduire le recours à la main-d’œuvre indépendante les conditions de travail doivent être concurrentielles avec le privé :

  • cover play_arrow

    Le recours à la main d’oeuvre indépendante doit diminuer solinfo

 

Le PDG du CISSS, Martin Pelletier, a déjà déclaré qu’une coupure de services n’était aucunement envisagée par son organisme

 

L’APTS représente près de 1000 membres en Gaspésie.

 

Partager


0%