En ondes: Noir sur noir | Marie-Mai

Information régionale

Le Québec évite un redécoupage

today4 mars 2022

Arrière-plan
share close

Le Bloc Québécois se réjouit de l’adoption jeudi de sa motion visant à préserver le poids politique du Québec.

 

L’automne dernier, Élections Canada présentait une proposition de redécoupage de la carte électorale qui ferait passer de 338 à 342 le nombre de députés à la Chambre des communes.  Il s’agit d’une procédure qui revient tous les 10 ans afin de tenir compte des changements de la population canadienne. La Colombie-Britannique, l’Alberta et l’Ontario auraient ainsi vu le nombre de leurs sièges augmenter alors que le Québec aurait été la seule province à perdre un siège.

 

Le chef du Bloc Québécois a déposé cette motion faisant valoir que le la Chambre avait reconnu par le passé que le peuple québécois forme une nation.

 

La députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud, a pris la parole en chambre pour défendre la motion présentée par son chef, Yves-François Blanchet :

  • cover play_arrow

    Le Québec évite un redécoupage solinfo

 

La majorité des députés libéraux et tous ceux du NPD ont voté en faveur de la motion.  Elle a aussi été appuyée par les Conservateurs du Québec. Au total, 262 députés ont voté pour et 66 contre. En vertu de la motion, la Chambre des communes rejette donc tout scénario de redécoupage qui ferait perdre une ou des circonscriptions au Québec.

 

Le Bloc réclame maintenant un processus permanent de préservation de la nation québécoise afin d’éviter dans le futur toute perte de poids politique.

Partager


0%