En ondes: Hurricane | The Castellows

Information régionale

Le propriétaire du Malin donne sa version des faits et annonce la fermeture du site

today4 mai 2022

Arrière-plan
share close

Le propriétaire du Malin annonce la fermeture du site et accuse des intervenants dans ce dossier de mauvaise foi.

 

Rappelons qu’un comité formé par Mission Rivière, la Zec et la Ville a présenté par écrit une offre d’entente aux deux parties le 31 mars concernant la gestion du site. Selon les représentants du comité, le Camp Bonaventure acceptait qu’un organisme indépendant se charge de la sécurité des baigneurs et sur la plage, mais l’entreprise Le Malin n’acceptait pas de céder la gestion du stationnement pour la saison. Depuis le comité a décidé de se retirer du dossier.

 

Les gestionnaires du Malin ont une version différente des négociations. Dans un communiqué publié hier le propriétaire du Malin, Michel Bourdages, affirme plutôt que son groupe a accepté d’emblée le 15 mars une proposition équitable faite par Pascal Henry de Mission Rivière lors d’une rencontre. Selon nos informations cette proposition n’était pas la même que celle envoyée par écrit le 31 mars. Il est écrit dans le communiqué: «Pour des raisons que nous ignorons, nous n’avons jamais reçu les détails de cette proposition laquelle était une véritable solution… Bref, nous trouvons déplorable que maintenant, après avoir exploité pendant plus de seize ans le site de la Rivière du Malin, le manque de bonne foi et de transparence des partenaires priveront les citoyens de Bonaventure, de l’accès au site». Selon Michel Bourdages cette situation force les gestionnaires à fermer le site.

 

Une injonction interlocutoire est présentement en vigueur afin d’empêcher l’exploitation par Le Malin inc. d’une bande de terrain qui donne accès au site, mais qui appartient au Camp Bonaventure. Cette injonction a été rendue le 23 février et est vigueur jusqu’au règlement définitif du dossier.

Partager


0%