En ondes: Bon voyage | Corneille

Information régionale

Le portrait se précise en Gaspésie

today12 août 2019

Photo : Commission de délimitation des circonscriptions électorales.

Arrière-plan
share close

La liste des candidats se précise pour les circonscriptions de la Gaspésie, mais il manque encore quelques joueurs.

 

Pour Gaspésie–les-Îles, tous les partis principaux se sont dotés d’un candidat, à l’exception notable du NPD, qui pourtant avait raflé la circonscription au bloc en 2011. Diane Lebouthilier, députée sortante libérale, fait face à Jean-Pierre Pigeon, du Parti conservateur, Éric Hébert, du Parti populaire du Canada, Denis Drainville des Verts et Guy Bernatchez du Bloc Québécois.

 

Du côté d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, le libéral Rémi Massé affronte Kristina Michaud, du Bloc québécois et Ross Carnahan du Parti populaire du Canada, le parti fondé par l’ex-conservateur Maxime Bernier. Du côté conservateur, aucun candidat ne s’est présenté, mais André Savoie, qui avait couru aux dernières élections, affirme être en réflexion pour se lancer à nouveau cette année. Quant au NPD, l’investiture du candidat, Rémi-Jocelyn Côté, a eu lieu dimanche, à Sainte-Flavie.

 

Bien que les circonscriptions actuelles de la Gaspésie soient issues du redécoupage électoral de 2013, la péninsule a été un des châteaux-forts du Bloc Québécois jusqu’en 2015, date à laquelle elle est passée au rouge en élisant deux députés libéraux. Les élections auront lieu le 21 octobre prochain.

Partager


0%