En ondes: In My Blood | Shawn Mendes

Information régionale

Le Naufrageur acquiert le restaurant et la cantine du Héron

today2 septembre 2021

Arrière-plan
share close

La microbrasserie Le Naufrageur annonce officiellement l’acquisition du restaurant et de la cantine le Héron de Carleton.

 

L’objectif de la Microbrasserie est de déplacer son volet restauration sur le site du restaurant Le Héron.

 

Ainsi, du côté nord du boulevard Perron, la Microbrasserie retrouvera sa vocation initiale d’être un salon de dégustation et un lieu où sont présentées des activités culturelles, 2 volets qui avaient cédé leur place à la restauration au fil des ans, fait remarquer l’entreprise.

 

L’achat du restaurant, de la cantine et le développement des infrastructures devraient coûter 3 millions de dollars selon les présentes estimations.  Le projet se déroulera en plusieurs étapes et s’étalera sur 2 ou 3 ans. 

 

Après les travaux et le déménagement au restaurant suivront le développement du terrain situé à l’arrière faisant face à la baie ainsi que la mise à niveau de la cantine.  Les 2 établissements sont côte-à-côte et offrent, au centre, un stationnement, ce qui vient régler beaucoup d’inconvénients, note Philippe Gauthier, co-propriétaire.

Le Naufrageur espère poursuivre à sa façon l'héritage de la famille Poirier et continuer de faire rayonner cette institution gaspésienne bien ancrée dans le coeur de la Baie-des-Chaleurs.

L’acquisition vient régler aussi l’absence d’une cuisine fonctionnelle et le manque de places intérieures.

 

Le Naufrageur espère conserver la majorité des emplois liés au Héron au service du restaurant.  Les employés seront rencontrés dans les plus brefs délais par la nouvelle direction.

 

Le projet consolide aussi les quelque 50 emplois liés à la microbrasserie au à la boulangerie-pâtisserie La Mie Véritable, toutes situées dans le même quadrilatère au cœur du village.

 

La microbrasserie prendra possession du restaurant le 1er octobre et il demeurera fermé jusqu’au printemps pour les rénovations.

 

Partager


0%