En ondes: Dans mes pensées | Jonathan Godin

Information régionale

Le MPO maintient le cap sur 2024

today6 juin 2023

Arrière-plan
share close

Pêches et Océans Canada maintient le cap sur 2024 pour l’entrée en vigueur de l’exigence de se munir d’engins de pêche à faible résistance à la rupture.

 

L’objectif est de réduire les empêtrements de baleines noires dans les filets.  Dans une séance d’information technique tenue à la fin mai, la directrice associée des programmes nationaux du MPO, Andrea Morden, a indiqué qu’une stratégie sur cinq ans serait bientôt dévoilée aux membres de l’industrie des pêches.

 

Elle précise que le tout sera nourri par les résultats des tests réalisés au cours des deux dernières années :

  • cover play_arrow

    Le MPO maintient le cap sur 2024 solinfo

 

Andrea Morden confirme que les 20 millions de dollars sur deux ans prévus pour le Fonds d’adaptation des équipements pour la protection des baleines sont désormais épuisés, ce qui freine le développement de prototypes, selon l’industrie.  Elle ajoute que des sommes sont toutefois prévues dans le présent budget pour poursuivre les efforts d’adaptation.

 

Selon elle, les essais ainsi financés ont permis de confirmer ce qui a été plusieurs fois exprimé par les pêcheurs dans le passé, c’est-à-dire que les mesures devront être adaptées pour les différents fonds de pêche.

 

L’obligation de se munir d’engins de pêche sécuritaire devait initialement entrer en vigueur en 2022.  Les nouvelles mesures ont toutefois été reportées à 2023 en raison de la pandémie de COVID-19, puis repoussé une nouvelle fois à 2024.

Reportage CFIM

Partager


0%