En ondes: A l'ancienne | Fred Dionne

Information régionale

Le ministère de Pêches et Océans accusé d’inéquité

today11 décembre 2023

Arrière-plan
share close

Le MPO est inéquitable envers les flottilles du Québec, selon le Regroupement des pêcheurs pélagiques.

 

Selon la réglementation actuelle, seules les flottilles du Québec doivent déclarer leurs prises à l’aide de mesures strictes.

 

Elles doivent faire des appels d’entrée, tenir un journal de bord et peser à quai.  Pendant ce temps, à l’exception de la flottille des dragueurs, les pêcheurs pélagiques des Maritimes n’ont aucun compte à rendre.  Le président du Regroupement des pêcheurs pélagiques, Ghislain Collin :

  • cover play_arrow

    Le ministère de Pêches et Océans accusé d’inéquité julie

 

Ghislain Collin affirme que le MPO se prive ainsi volontairement de données concernant l’état des stocks de hareng et de maquereau :

  • cover play_arrow

    Le ministère de Pêches et Océans accusé d’inéquité julie

 

Comme les pêcheurs du Québec étaient les seuls qui pouvaient contribuer à l’effort scientifique en déclarant leurs prises, le représentant s’attendait à un meilleur support du MPO après l’adoption du moratoire au printemps 2022 :

  • cover play_arrow

    Le ministère de Pêches et Océans accusé d’inéquité julie

 

Ghislain Collin s’est rendu à Ottawa la semaine dernière pour témoigner devant le Comité permanent des pêches et des océans.  Le pêcheur tenait à dénoncer des pratiques discriminatoires imposées aux pêcheurs du Québec par le MPO.

Partager


0%