En ondes: Alors voilà | Sophie Pelletier

Information régionale

Le MAPAQ et la Financière agricole doivent en faire plus

today7 décembre 2023

Arrière-plan
share close

Un agriculteur de la Baie-des-Chaleurs lance un cri du cœur.

 

Etienne Goyer du Jardin du village de Caplan profite de la tenue d’une manifestation des agriculteurs hier à Québec, dans le cadre du congrès de l’UPA, afin de lancer quelques flèches au ministère de l’Agriculture et à la Financière agricole. Etienne Goyer explique que l’année 2023 a probablement été la pire année en agriculture au Québec et ce depuis longtemps. Avec la hausse des taux d’intérêt et des intrants, l’inflation combiné à une météo exécrable, plusieurs agriculteurs sont au bout du rouleau. L’agriculture n’est pas un domaine facile, mais la situation actuelle est exceptionnelle :

  • cover play_arrow

    Le MAPAQ et la Financière agricole doivent en faire plus mario

Les programmes ne sont plus adaptés et il est difficile de faire changer les choses :

  • cover play_arrow

    Le MAPAQ et la Financière agricole doivent en faire plus mario

Les programmes d’aide doivent être complètement revu et Etienne Goyer plaide pour un revenu minimal garanti :

  • cover play_arrow

    Le MAPAQ et la Financière agricole doivent en faire plus mario

Etienne Goyer se désole de cette situation surtout qu’en raison de la pandémie le gouvernement semblait miser sur l’autonomie alimentaire. En 2020, Etienne Goyer sentait une véritable dynamique, mais les promesses ne se sont pas matérialisées. Etienne Goyer aimerait que le ministère de l’Agriculture soit occupé par un ministre dévoué à la cause. Selon lui la plupart des ministres qui ont occupé ce poste semblent assumer leurs fonctions sans véritable leadership en attendant le prochain remaniement ministériel.

Partager


0%