En ondes: A la danse | Émilie Landry

Information régionale

Le manque de main d’oeuvre se fait toujours sentir en CPE

today24 août 2023

Arrière-plan
share close

Un autre début de saison sous le signe de la pénurie d’employés pour la majorité des CPE de la Baie-des-Chaleurs.

 

De nouvelles négociations sont commencées pour améliorer la situation salariale des éducatrices.

 

Les besoins sont grands, surtout pour le soutien aux enfants à besoins particuliers, comme l’indique la directrice des services éducatifs au CPE de la Baie, Marie-Christine Boudreau :

  • cover play_arrow

    Le manque de main d’oeuvre se fait toujours sentir en CPE julie

 

En cas d’absence d’un travailleur régulier, la banque de candidats à temps partiel se fait mince :

  • cover play_arrow

    Le manque de main d’oeuvre se fait toujours sentir en CPE julie

Pendant que le manque de travailleurs continue de défier le milieu de la petite enfance, une hausse des inscriptions est à prévoir d’ici un an, selon la directrice générale du CPE Aux Joyeux Marmots, Karine Pelland :

  • cover play_arrow

    Le manque de main d’oeuvre se fait toujours sentir en CPE julie

 

Si le recrutement traîne de la patte, les nouveaux incitatifs du gouvernement ont tout de même un effet positif sur la rétention du personnel et l’accès à de nouvelles formations à l’interne est également grandement appréciés.

Ce reportage a été réalisé avec le soutien du Fonds Initiative de journalisme local

Partager


0%