En ondes: Au fond de moi | Steve Labrecque

Information régionale

Le maire renvoie la responsabilité à Nouvelle

today13 décembre 2022

Arrière-plan
share close

Le maire de Carleton-sur-Mer renvoie la responsabilité de dédommager ou non Stéphane Boudreau dans la cour de la municipalité de Nouvelle.

 

Avec son embarcation personnelle, le résident de Carleton-sur-Mer est allé récupérer 2 victimes agrippés à la falaise de Miguasha en avril 2021. 

 

À titre de préfet, Mathieu Lapointe avait refusé, en novembre dernier, d’impliquer financièrement la MRC d’Avignon lorsque le comité qui mène une campagne Gofundme s’est adressée à cette instance.  La semaine dernière, Mathieu Lapointe a été interpelé encore, cette fois à titre de maire.  La présidente de Service Secours Baie-des-Chaleurs, Liette Babin, a demandé aux élus de Carleton-sur-Mer et de Nouvelle de régler le dossier.  Il reste à dénicher environ 20 000$ sur les 40 000$ nécessaires pour réparer l’embarcation.

 

Liette Babin a visé les élus de Carleton-sur-Mer puisque la Ville partage avec sa voisine les services du chef pompier Pierre Beaulé.  C’est ce même chef qui a donné les consignes de logistique afin que le capitaine du bateau pneumatique se rende sur les lieux du naufrage.  Hier soir, aux questions venues de l’avocat à la retraite Richard Lavigne, lors de l’assemblée municipale de Carleton-sur-Mer, Mathieu Lapointe a fait valoir que le chef est sous la responsabilité du directeur général de Nouvelle lorsqu’il intervient sur ce territoire:

  • cover play_arrow

    Le maire renvoie la responsabilité à Nouvelle solinfo

Mathieu Lapointe soutient que si la tragédie avait eu lieu sur son territoire, Carleton-sur-Mer aurait payé :

  • cover play_arrow

    Le maire renvoie la responsabilité à Nouvelle solinfo

            Néanmoins, le conseil municipal de Carleton-sur-Mer ne ferme pas la porte à une participation financière dans la campagne pour dédommager Stéphane Boudreau.  Le conseil n’a pas statué sur la demande des instigateurs de la campagne, qui ont approché toutes les municipalités d’Avignon.

 

Par ailleurs, le maire Lapointe maintient son accord à ce que les services du chef incendie soient partagés avec Nouvelle, puisque cette collaboration a été profitable dans le passé.  Toutefois, le rôle et la responsabilité des différents intervenants devront être clarifiés dans l’avenir, selon lui.

Partager


0%