En ondes: Le way | Lydia Blouin

Information régionale

Le logement, un frein à la rétention des nouveaux arrivants

today25 mars 2024

Arrière-plan
share close

Le manque de logements met un frein à la rétention des nouveaux arrivants.

 

En 2023, 388 personnes se sont installées dans la MRC Avignon alors que 322 personnes ont choisi de partir.  Le solde migratoire est demeuré positif, alors que les jeunes ont tendance à revenir plus rapidement après avoir complété leurs études, ce qui n’était pas le cas il y a 15-20 ans, selon le préfet Mathieu Lapointe.

 

L’attractivité n’est plus à prouver, estime l’élu.  Ce qui vient mettre un frein à la rétention des personnes dans la région est l’éternel problème relié au logement :

  • cover play_arrow

    Le logement, un frein à la rétention des nouveaux arrivants julie

 

Le besoin en nouveaux logements est estimé à 1500 de toutes sortes, allant d’abordables à locatif privé et régulier.  Des contacts ont déjà été établis avec les différents ministères dont celui de l’habitation.

 

Dans sa ville, Mathieu Lapointe confirme vouloir poursuivre le développement du le secteur de la rue Comeau à Carleton :

  • cover play_arrow

    Le logement, un frein à la rétention des nouveaux arrivants julie

 

Si l’on compare les MRC entre elles, la Haute-Gaspésie récolte le meilleur taux d’entrée, mais aussi le pire taux de sortie au prorata de sa population.  C’est néanmoins cette MRC qui obtient le taux net le plus enviable, après les Îles-de-la-Madeleine.  En nombre d’arrivants absolu vs de sortants, c’est la MRC Bonaventure qui obtient le meilleur score avec son solde positif de 79 personnes.

 

 

Partager


0%