En ondes: Je ne te quitte pas | Alexe

Information régionale

Le droit antidumping en dessous des prévisions

today27 juin 2017

Arrière-plan
share close

            Le droit antidumping moyen annoncé lundi est, toutefois, en deçà de la prévision de 10 % de la plupart des analystes.

 

            Produits forestiers Résolu a aussitôt dénoncé la décision des autorités américaines, affirmant que les compagnies forestières québécoises et ontariennes devraient avoir un libre accès au marché américain.

 

            « Tout ce qui est supérieur [à zéro] est scandaleux et inacceptable, a dit son porte-parole, Seth Kursman. Ce n’est qu’un jeu politique. »

 

            N’empêche, Résolu a écopé du droit antidumping le moins élevé, à 4,59 %, alors qu’à l’inverse, un droit de 7,72 % est imposé à Canfor. Les deux autres répondants à l’enquête du département du Commerce, West Fraser Timber et Tolko, se voient imposer des taux respectifs de 6,76 et 7,53 %.

 

            Les autres joueurs, comme les petites scieries québécoises, sont soumis à un tarif combiné de 26,75 %, ce qui pourrait inciter plusieurs entreprises à réduire leurs effectifs.

 

            La semaine dernière, l‘Union des municipalités du Québec a dénoncé la décision du département du Commerce des États-Unis d’imposer des droits antidumping sur le bois d’oeuvre exporté par le Québec et le Canada, combinés aux droits compensateurs rétroactifs déjà annoncés de 20 %.  Aux yeux de l’UMQ, le conflit sur le bois d’oeuvre s’enlise. L’organisation souligne que l’économie de plus de 220 municipalités québécoises est directement liée au secteur forestier.

Partager


0%