En ondes: Emmène-moi | Marie-Pierre Arthur

Information régionale

Le directeur de l’Association des capitaines-propriétaires de la Gaspésie ne comprend pas

today29 janvier 2018

share close

Le directeur général de l’Association des capitaines-propriétaires de la Gaspésie assure que la plupart des aides-pêcheurs sont bien payés et déplore l’image négative qui circule sur leur métier ces jours-ci.

Jean-Pierre Couillard assure qu’en 11 ans à son poste, il n’a jamais entendu dire que la situation des hommes de pont serait aussi misérable qu’on l’entend dans le discours de ceux qui se mobilisent pour se syndiquer.

  • play_arrow

    Le directeur de l’Association des capitaines-propriétaires de la Gaspésie ne comprend pas solinfo

Il déplore aussi que ce faux portrait de la situation puisse nuire aux efforts de recrutement de la relève.

  • play_arrow

    Le directeur de l’Association des capitaines-propriétaires de la Gaspésie ne comprend pas solinfo

Il affirme d’ailleurs que son organisation s’intéresse à améliorer les conditions de travail des aides-pêcheurs depuis plusieurs années.

  • play_arrow

    Le directeur de l’Association des capitaines-propriétaires de la Gaspésie ne comprend pas solinfo

L’ACPG représente 70 entreprises de pêche.

La semaine dernière, une soixantaine d’aides-pêcheurs se sont regroupés à Sainte-Thérèse-de-Gaspé en vue de se syndiquer. La démarche vise à mobiliser l’ensemble des travailleurs du Québec pour améliorer leurs conditions salariales et faire cesser les abus que certains disent subir de leurs employeurs.

Leur porte-parole, Gilles Albert, n’a pas hésité à comparer certains capitaines de bateau aux Robin de l’époque. La députée fédérale de la région, Diane Lebouthillier, qui sera interpellée sur la question par les principaux intéressés, a refusé de commenter le dossier.

Partager


0%