En ondes: Pretty Little Poison | Warren Zeiders

Information régionale

Le directeur craint une perte d’expertise

today4 juin 2024

Arrière-plan
share close

Le directeur de Gimxport s’inquiète d’une perte d’expertise en matière de pêche à la crevette.

 

La hausse des allocations de sébaste annoncé vendredi dernier ne permettra pas aux crevettiers de traverser la crise selon le directeur Gino Cyr. Le quota global est passé de 25 mille tonnes à 60 milles, mais le partage entre les flottilles demeure le même avec la part du lion aux bateaux-usines. Ainsi les crevettiers de l’estuaire et du golfe pourront pêcher 5 mille 500 tonnes. Avec un prix anticipé d’environ 30 cents la livre, cette pêche ne sera pas profitable pour les crevettiers. Plusieurs pourraient rester à quai et Gino Cyr craint une perte d’expertise comme ce fût le cas avec la morue :

  • cover play_arrow

    Le directeur craint une perte d’expertise mario

 

Contrairement à d’autres provinces qui se sont préparées, le Québec n’a pratiquement rien fait depuis que le retour de cette pêche est envisagé. Les usines ne sont pas équipées et le marché est toujours pratiquement inexistant :

  • cover play_arrow

    Le directeur craint une perte d’expertise mario

 

En conclusion, Gino Cyr affirme que le MPO persiste à ignorer le phoque qui serait le grand responsable de la diminution de plusieurs espèces. Selon lui si rien n’est fait la grande majorité des espèces pêchées dans le golfe auront disparu dans 40 ans. Tant et aussi longtemps que ce problème n’est pas réglé, les mesures de gestion du MPO demeureront des coups d’épée dans l’eau.

Partager


0%