En ondes: Amours quotidiens | Allyson Pétrin

Information régionale

Le député Roy croit que Québec doit faire un examen de conscience avant de rejeter l’aide d’Ottawa en santé

today9 septembre 2021

Arrière-plan
share close

Sylvain Roy ne s’offusque pas des intrusions en campagne des chefs libéraux et néodémocrates dans les champs de compétence provinciales.

 

Depuis le début de la campagne, Justin Trudeau, et dans une moindre mesure Jagmeet Singh, font des promesses électorales dans le domaine de la santé, une compétence provinciale, ce qui a provoqué l’ire de plusieurs au Québec.

 

Il est question d’engagement en santé mentale, de normes nationales pour les établissements de soins de longue durée et de l’embauche de 7500 médecins de famille et d’infirmière, entre autres.

 

Le député indépendant de Bonaventure ne s’offusque pas de ces promesses.  Il affirme qu’elles peuvent effectivement être vues comme une ingérence dans un champ de compétence provinciale.  Il croit qu’il ne faut pas bloquer automatiquement des pistes de solution concrètes sur le terrain pour de grands principes constitutionnels.  Sylvain Roy rappelle les tragédies survenues dans les CHSLD pendant la pandémie :

  • cover play_arrow

    Le député Roy croit que Québec doit faire un examen de conscience avant de rejeter l’aide d’Ottawa en santé solinfo

 

Le député a conscience que cette prise de position d’un ancien péquiste risque d’être mal vue.  Mais il persiste et signe; la gestion des CHSLD et des résidences pour personnes âgées a été catastrophique et le gouvernement devrait faire un examen de conscience avant de rejeter de l’aide :

  • cover play_arrow

    Le député Roy croit que Québec doit faire un examen de conscience avant de rejeter l’aide d’Ottawa en santé solinfo

 

C’était le député de Bonaventure, Sylvain Roy.

 

Partager


0%