Informations régionales

Le député des Îles est déçu de la décision de Sylvain Roy, mais il respecte son choix

Joël Arseneau

Le député des Îles est déçu de la décision de Sylvain Roy, mais il respecte son choix

9 juin 2021

Le député des Îles est déçu de la démission de Sylvain Roy, mais il respecte sa décision.

Malgré l’effritement de l’aile parlementaire du Parti québécois depuis l’élection de 2018, le député des Iles, Joël Arseneau, réaffirme haut et fort son engagement envers sa formation politique et le projet de société qu’elle défend.

Il affirme que le parti travaille à élargir sa base d’électeurs et de militants, un défi en temps de pandémie, afin de se positionner favorablement en vue des prochaines élections en 2022.

Bien qu’il respecte sa décision, monsieur Arseneau souligne que plusieurs frictions sont survenues entre l’aile parlementaire et monsieur Roy autour des prises de paroles, du rôle des députés et de la ligne de parti, culminant en ce qui a été qualifié de bris de confiance avec le chef du PQ.

Il ajoute que la notion d’équipe est selon lui primordiale dans la joute parlementaire et qu’il n’achète pas l’argument selon lequel sa formation donne dans le clientélisme en tentant de séduire les plus jeunes.

D’une députation composée de 10 élus en 2018, seuls 7 siègent toujours au caucus du Parti québécois après les départs de Catherine Fournier, Sylvain Roy et Harold Lebel, exclu en attente du déroulement de son procès.

 

Retour

PARTAGER