En ondes: Prends-moi comme chus | Kevin Parent

Information régionale

Le déclin de la morue se poursuit malgré le moratoire

today27 février 2024

Arrière-plan
share close

La population de morue franche du sud du golfe du Saint-Laurent poursuit son déclin, malgré le moratoire en vigueur depuis 2009.

 

C’est ce qui ressort des rencontres tenues la semaine dernière pour la mise à jour de l’évaluation du stock.

 

L’espèce se trouve toujours à des niveaux historiquement bas.

 

Entre 2018 et 2023, la biomasse reproductrice estimée est passée de 14 000 tonnes métriques à 12 000 tonnes métriques, selon les données présentées lors la revue par les pairs.

 

Aux yeux du biologiste en évaluation des stocks Daniel Ricard, la présence de jeunes recrues dans les relevés annuels des dernières années constitue une bonne nouvelle pour l’espèce, en déclin constant depuis 1997.

 

Toutefois, le reste du portrait est sombre :

  • cover play_arrow

    Le déclin de la morue se poursuit malgré le moratoire julie

 

De plus, le taux de mortalité naturelle demeure très élevé, particulièrement chez les morues adultes, ce qui freine la croissance de la population.

 

La prédation par le phoque gris est le premier facteur qui entrave le rétablissement du stock.

 

Le biologiste en sciences aquatiques, François Turcotte, formule ce rappelle, ajoutant que les changements climatiques apportent leur lot d’incertitudes.

 

Dans tous les cas, la probabilité que le poisson de fond tombe sous le seuil de l’extinction commerciale (moins de 1000 tonnes) au cours des 50 prochaines années est de plus de 90%, d’après les scientifiques.

 

En prévision de la rédaction du plan de rétablissement de l’espèce, François Turcotte s’est intéressé à la question des prises accessoires.

 

Après avoir établi les zones où les prélèvements accidentels sont à leur maximum dans le cadre d’autres pêcheries, il suggère différentes mesures pour en diminuer la quantité.

 

Dans l’optique du retour de la pêche au sébaste, il croit que fixer une profondeur minimale de capture permettrait de laisser plus de morues à l’eau :

  • cover play_arrow

    Le déclin de la morue se poursuit malgré le moratoire julie

 

Les données et recommandations des biologistes seront rassemblées dans un avis scientifique ensuite transmis aux gestionnaires de la ressource, dans le but de produire un plan de rétablissement pour la morue du sud du golfe.

Partager


0%