En ondes: Straight Line | Keith Urban

Information régionale

Le conflit du bois d’oeuvre inquiète le président des producteurs de bois

today1 mai 2017

Arrière-plan
share close

Le conflit sur le bois d’œuvre inquiète le président du Syndicat des producteurs de bois de la Gaspésie.

Le département américain du Commerce a confirmé la semaine dernière l’imposition de droits compensatoires de près de 20% sur les exportations canadiennes. Les usines paieront des droits compensatoires de manière rétroactive à la fin du mois de janvier.

Même si les impacts et les conséquences de ce conflit sont toujours difficiles à déterminer de façon exacte, Berthold Gagné affirme que ce conflit n’augure rien de bon pour les producteurs de la Gaspésie.

Il craint que des usines en manque de liquidités doivent fermer leurs portes ce qui aurait des impacts importants même s’il s’agissait de fermetures temporaires. Cependant, il espère que les négociations à venir permettront d’exclure le bois de la forêt privée de ce conflit :

  • cover play_arrow

    Le conflit du bois d’oeuvre inquiète le président des producteurs de bois solinfo

Concernant le programme Essor annoncé par le gouvernement du Québec, qui prévoit un appui financier sous forme de prêts et de garanties de prêts sur une base commerciale, Berthold Gagné exprime des doutes. Il attend de connaître avec exactitude les modalités d’admissibilité, car, selon le site web d’Investissement Québec, il s’agit d’un programme pour développer des projets majeurs à long terme :

  • cover play_arrow

    Le conflit du bois d’oeuvre inquiète le président des producteurs de bois solinfo

C’était Berthold Gagné, le président du syndicat des producteurs de bois de la Gaspésie.

Partager


0%