En ondes: Coconut | Auguste

Information régionale

Le CISSS déplore la situation à l’urgence de Maria

today4 février 2022

share close

Plusieurs facteurs expliquent le taux d’achalandage et des délais élevés qui ont été constatés à l’urgence de Maria.

 

C’est ce qu’affirme Andrew O’Reilly, le directeur adjoint aux soins infirmiers pour le CISSS de la Gaspésie.  Plus tôt cette semaine, des familles se sont plaintes du fait que des patients ont dû rester plusieurs jours sur une civière à l’urgence avant d’obtenir une chambre sur les étages.  Le député de Bonaventure s’était aussi interrogé sur la gestion des lits à l’hôpital.

 

Andrew O’Reilly affirme que plusieurs facteurs peuvent expliquer l’achalandage plus élevé des derniers jours.  Il est question notamment des admissions liées au bloc opératoire, des admissions des gens en fin de vie et des enfants et du manque de ressources externes :

  • play_arrow

    Le CISSS déplore la situation à l’urgence de Maria solinfo

 

Le directeur adjoint reconnait que des patients sont demeurés trop longtemps à l’urgence. Une situation qu’il déplore :

  • play_arrow

    Le CISSS déplore la situation à l’urgence de Maria solinfo

 

Cependant, la situation s’est améliorée et le taux d’occupation est redescendu sous la barre des 100% :

  • play_arrow

    Le CISSS déplore la situation à l’urgence de Maria solinfo

 

Andrew O’Reilly affirme que les patients qui se présenteront à l’urgence recevront les soins auxquels ils ont droit.

Partager


0%