Informations régionales

Le budget fédéral contient quelques mesures pour les chômeurs et les entreprises

Le budget fédéral contient quelques mesures pour les chômeurs et les entreprises

20 avril 2021

Le budget fédéral abolit d’ici septembre la semaine de carence pour les prestataires d’assurance-emploi et fera passer de 15 à 26 semaines la période maximale des prestations de maladie à partir de 2022.

Ottawa élargit également le programme de compensation pour les employeurs qui embauchent de la main-d’œuvre étrangère temporaire qui doit observer une quarantaine en offrant jusqu’à 1500$ par travailleur d’ici le 15 juin et 750$ par la suite.

Les programmes de Subvention salariale et de la Subvention au loyer pour les entreprises ayant subi des pertes de revenus liées à la pandémie seront réduits à partir du 4 juillet et seront éliminés à l’automne. Un nouveau programme d’aide à l’embauche est toutefois annoncé pour les entreprises, qui pourront aussi demander d’ici le 30 juin le prêt du compte d’urgence allant jusqu’à 60 000$, avec un congé de remboursement de 20 000$ d’ici décembre 2022.

En environnement, le budget mentionne une enveloppe de 670 millions de dollars pour des projets de résilience aux changements climatiques, par exemple pour l’atténuation et la restauration des milieux littoraux. Le budget prévoit également 300 millions de dollars sur deux ans destinés aux Ports pour petits bateaux, mais rien n’est indiqué concernant les installations portuaires commerciales. Ottawa prévoit aussi bonifier de 10 millions de dollars son programme de récupération des engins fantômes.

Les prestations mensuelles de la Sécurité à la vieillesse seront bonifiées de 10% à partir de juillet 2022 pour les personnes âgées de 75 ans et plus. D’ici là, les prestataires qui auront plus de 75 ans en juin 2022 recevront cet été un chèque de 500$ qui ne sera pas inclus dans le calcul des versements au supplément du revenu garanti.

Collaboration: CFIM

Retour

PARTAGER