En ondes: Le jour se lève | Marc Dupré

Information régionale

L’auteur de la Mi’kmak song s’arrête à Gesgapegiag

today17 octobre 2023

Arrière-plan
share close

L’aîné Mi’gmaq, George Paul de Metepenagiag, à l’ouest de Miramichi est venu partager, vendredi à Gesgapegiag, les grands moments de sa vie.

 

Il est l’auteur de l’hymne bien connu The Mi’kmak song.  Vu comme un vieux sage, il parle d’un apprentissage à la dure qui l’a transporté des pensionnats autochtones, subissant les punitions sévères à la simple expression de sa culture, jusqu’aux expériences transformatives vécues dans l’ouest canadien.

 

George Paul, souligne avoir vécu une illumination en assistant à un Powwow à Régina en Saskatchewan.  Il a voulu aussitôt imprégner les gens de sa communauté de la même fierté dont il a été témoin lors du rassemblement.

 

Le résultat de cette prise de conscience fut l’écriture de la chanson the Mi’kmak song qui, traduit en Français, somme les gens de sa communauté à s’entraider, s’unir et faire honneur à leur culture.

 

Selon la responsable des politiques et des communications de Gesgapegiag, Jeannette Martin, l’importance des aînés dans la culture Mi’gmaq est primordiale :

  • cover play_arrow

    L’auteur de la Mi’kmak song s’arrête à Gesgapegiag julie

 

George Paul exprime aussi sa culture à l’aide de pratiques traditionnelles comme la cueillette médicinale et les enseignements spirituels.

Ce reportage a été réalisé avec le soutien du Fonds Initiative de journalisme local

Partager


0%