En ondes: Andalouse | Kendji Girac

Information régionale

La suite des procédures le 6 avril.

today31 mars 2021

share close

Il a été impossible mercredi de fixer une date pour l’enquête sur remise en liberté de l’homme de Maria qui est accusé d’avoir frappé sa conjointe avec un marteau.

 

L’accusé n’a toujours pas réussi à se trouver un avocat.

 

Le juge Jean Bécu a donc décidé, hier, de remettre au 6 avril son retour à la cour.

 

L’homme de 38 ans demeure incarcéré.

 

6 chefs d’accusation ont été déposés contre lui.

 

Selon les trois premiers chefs, l’accusé se serait livré à des voies de fait, voies de fait armées, voies de fait avec lésion sur sa conjointe, dans la période entre janvier 2004 et le 16 mars dernier.

 

Dans les 2 chefs suivants, l’homme est accusé d’avoir blessé, mutilé, défiguré ou mis la vie de sa conjointe en danger et de l’avoir fait alors qu’il aurait été armé.  Ces deux accusations sont relatives à l’événement au marteau survenu il y a 2 semaines.

 

Puis le sixième chef se rapporte à la semaine suivant les derniers événements, alors qu’il aurait omis de se conformer à une ordonnance qui lui interdit de tenter d’entrer en contact avec la victime et avec la sœur de l’accusé.

 

Partager


0%