En ondes: Wind Of Change | Scorpions

Information régionale

La sécheresse dans le sud des États-Unis a aidé les producteurs de bovins gaspésiens

today14 février 2024

Arrière-plan
share close

L’année a été positive pour les producteurs de bovins de la Gaspésie avec la hausse du prix de la viande et quelques gains avec la Financière agricole.

 

Le syndicat a tenu son assemblée générale hier à New Richmond.  2023 a été marquée par une forte croissance de la demande en viande due à la réduction de la taille du cheptel américain survenue avec la sécheresse vécue dans le sud du pays.  Cette situation, combinée à la diminution du prix des céréales, a été profitable pour les producteurs.

 

À titre d’exemple, le prix du petit veau laitier est passé de de 2 dollars 27 la livre en janvier à 5 dollars 58 en décembre, explique le président des producteurs de bovins, Doris Boissonault :

  • cover play_arrow

    La sécheresse dans le sud des États-Unis a aidé les producteurs de bovins gaspésiens julie

Les pluies ont cependant pratiquement empêché la récolte du foin au mois d’août.  Il a fallu que les producteurs fassent des représentations à la Financière agricole puisque ses statistiques prélevées dans ses stations météo ne dépeignaient pas fidèlement la réalité, ce qui rendait les compensations insuffisantes.  La réponse a été positive :

  • cover play_arrow

    La sécheresse dans le sud des États-Unis a aidé les producteurs de bovins gaspésiens julie

Le président se réjouit aussi de l’augmentation de 4 producteurs en Gaspésie au cours de la dernière année.  Le territoire en compte 90, avec notamment des jeunes de la relève et certains troupeaux qui atteignent une centaine de têtes.

 

Pour la prochaine année, le syndicat réclame une meilleure sécurité du revenu pour ses membres et veut supporter le comité de mise en marché du veau d’embouche pour l’avenir de la production bovine.  Le transport du bétail, qui peine de plus en plus à faire ses frais, devra aussi faire l’objet d’une réflexion.

Partager


0%